Douleurs articulaires ? Que faire…

Une douleur à l’épaule ? Un poignet qui coince ? Un genou rouillé ?

Ne laissez pas la douleur s’installer. Lorsque les articulations fatiguent, il est important de les ménager, sans pour autant les mettre au repos total.

C’est pourquoi il est préconisé d’avoir une activité sportive douce telle que la marche ou encore la natation car, elles préservent vos articulations lors de l’effort. En pratiquant ses deux activités vous entretenez aussi votre poids de forme.

En gardant un poids idéal, vous enrayez l’usure de vos cartilages. Il est important de savoir qu’un surpoids multiplie par 7 le risque d’arthrose. En perdant quelques kilos, vous favorisez la limitation des douleurs articulaires.

Puis dans un second temps, il est important de prendre soin de son alimentation. Une bonne hydratation est nécessaire, boire de l’eau avec un minimum de 1.5 litres par jour. Eviter les aliments acides qui affaiblissent votre corps. Lorsqu’il y a trop d’acidité dans le corps, l’organisme utilise les minéraux présents dans les muscles et les tendons afin de rétablir l’homéostasie. Si le déséquilibre dure dans le temps, les os se fragilisent, les muscles s’affaiblissent, nos articulations nous font souffrir et la fatigue devient chronique.

Heureusement, la réflexologie est un outil “magique” dans la gestion des douleurs.

Comment procède votre réflexologue ?

Tout d’abord, il effectue un bilan de santé avec vous pour éliminer toute contre-indication. Il vous questionne : où avez-vous vos douleurs, dans quelles circonstances (pendant votre sport, au repos…). Puis, lors de votre consultation, votre thérapeute stimule les zones réflexes en lien avec le système nerveux, endocrinien et locomoteur.

Ainsi, grâce au système nerveux, le trajet de la douleur est coupé. La fatigue chronique et les inflammations sont gérées par le système endocrinien et le système locomoteur induit un repos des membres, des muscles et des articulations. Bref, au fil des séances vos douleurs s’atténuent et tendent à disparaître.

Il est important de noter que la réflexologie s’inscrit dans le cadre d’un accompagnement complémentaire à un traitement prescrit par votre médecin.

Combien de séances sont nécessaires ?

Il n’y a pas de nombres séances idéales, chaque individu est unique et donc chaque corps réagit plus ou moins vite. Je conseille généralement 3 séances rapprochées et espacées de 6 à 10 jours chacune afin de libérer rapidement et durablement mon bénéficiaire de ses douleurs. Puis, je propose un suivi le mois suivant et au fur et mesure du temps, les séances s’espacent de plus en plus.

Pour conclure

Vivre avec des douleurs articulaires n’est pas une fatalité, vous pouvez y remédier et les prévenir simplement. Toutefois en période de crise, il existe des méthodes naturelles (en complément de votre traitement prescrit par votre médecin) pour vous aider à aller mieux plus rapidement. Pensez à demander conseil à votre réflexologue, il vous expliquera s’il peut vous aider et comment il peut vous aider.

Même si aujourd’hui je ne pratique plus la réflexologie, j’y ai pris beaucoup de plaisir à la pratiquer et l’enseigner. C’est une belle technique efficace et naturelle.

Si vous souhaitez savoir ce qui m’anime aujourd’hui, je vous laisse le découvrir ci-dessous.

Sophie Bordes-Meunier

Je me considère comme une apprentie chamane qui apprend constamment de la vie. J'utilise mon côté chamanique pour écouter et parler avec les animaux. Je me considère comme une traductrice animalière. Ma mission de vie est d'éveiller le monde à la conscience animale.

En savoir plus

Entretien téléphonique
OFFERT

Entretien téléphonique de 15mn offert afin de faire le point ensemble

Je réserve un créneau

Soin quantique

Libérez vous de vos blocages personnels et professionnels

En savoir plus

Laisser un commentaire