Ma Vie, Mon Troupeau, par Olympe (Interview)

Dans cette nouvelle vidéo, j’ai eu la chance d’interviewer Olympe et lui ai laissée le choix du thème qu’elle souhaitait aborder.

Olympe a choisi de partager avec vous l’importance du troupeau dans la vie d’un alpaga.

Résumé de la vidéo

Olympe est une alpage que j’ai pu accompagner et aider à traverser les épreuves de la vie.

Lorsque j’ai décidé d’interviewer les animaux afin qu’ils puissent transmettre leur message au monde entier, Olympe a tout de suite accepté.

Elle a donc souhaité aborder le thème du troupeau, et son importance dans l’écosystème des alpagas.

Voici son message :

Bonjour, Je suis olympe, une alpaga.

J’ai été longtemps triste car j’ai vécu une période de ma vie très difficile. C’est très personnel et je souhaite garder ça pour moi. Tu comprends ?

J’ai plus envie de parler de ce que mon troupeau m’a apportée durant cette période. Je veux que les personnes comprennent qu’un alpaga a besoin de la force de son troupeau. Si je n’avais pas eu mes amies autour de moi, je pense que je ne serai pas aussi bien aujourd’hui. Je me rends compte que j’ai encore du chemin à parcourir. On ne se remet pas comme ça de la perte d’un être proche.

Donc, comme je le dis, mon troupeau m’a aidée. Comment ?

En étant autour de moi peu après la perte. Je les ai senties absorber ma douleur, ma peine et mon désarroi. Elles m’ont transmise de l’amour en toute discrétion, pour ne pas m’envahir. Tu sais, les alpagas sont délicats, ils t’apportent leur aide de manière subtile. Un alpaga ne vient pas te coller ou te toucher si tu ne veux pas.

Je suis dans un troupeau de filles avec leur bébé et elles m’ont demandée de quoi j’avais besoin: j’ai dis de la présence et un soutien moral. Elles ont joué le jeu, elles ont été là pour moi, sans m’étouffer. Elles m’ont laissée respirer, et reprendre mes esprits peu à peu.

J’ai aussi pu compter sur mes humains, qui m’ont apportée tellement d’amour, je peux dire que j’ai une relation tellement plus belle avec eux. Nous nous comprenons bien mieux. Ils savent que mes amies sont importantes pour me reconstruire. Grâce à leur compréhension, je suis plus calme intérieurement et je profite des énergies bénéfiques de mon troupeau.

Tu sais, mes amies et moi avons une grande énergie qui peut aider un membre bien particulier du groupe et même d’autres animaux si nous le voulons. J’ai cette capacité grâce à l’effet de groupe. Si je suis seule, je ne peux pas le faire.

Mon groupe a travaillé en symbiose pour me remonter le moral. Je ferai la même chose pour une de mes copines si elle a besoin. C’est ça la vie en communauté chez nous. Nous sommes là les unes pour les autres dans le respect des besoins de chacune. On aide s’il y a une demande précise. Vous les humains, vous voulez aider sans demander l’avis de la personne concernée. Ça part d’un bon sentiment et je trouve que ce n’est pas forcément correct.

Moi, j’avais besoin de repos, de sentir mes copines à coté, et je voulais qu’on me laisse pleurer. Elles ont respecté ma demande et mes humains l’ont compris aussi, ils étaient présents, m’ont laissée pleurer et étaient là quand j’avais besoin d’eux. Ils font partie de mon troupeau et je les aime vraiment.

Voila ce que je veux partager, quand on vit en troupeau, on est là pour se soutenir et aussi pour passer de bon moment. On rigole beaucoup ensemble, chacune s’investit dans la vie du groupe. On apporte notre personnalité, notre énergie. Nous sommes des êtres uniques et pourtant nous ne faisons qu’unes lorsque nous nous unissons pour le bien de l’une d’entre nous. Mon troupeau fait partie de moi autant que je fais partie de lui. Nous sommes indissociables !

J’espère que tu comprends maintenant pourquoi mon troupeau est si important pour moi, ou plutôt pour chaque alpaga. Un alpaga seul, est malheureux. Il lui faut un groupe pour s’épanouir et évoluer. Nous sommes interdépendants même si nous sommes des personnalités uniques. Et c’est ça la leçon à retenir. Je suis faite pour vivre avec mes amies et je ne veux pas en être séparée.

Merci de prendre en considération que nous, les alpagas, sommes des animaux vivant en société. Mon groupe est hiérarchisé, j’ai une cheffe qui est juste avec chacune d’entre nous. Elle écoute nos demandes et fait en sorte que nous ayons toute notre place et que nous soyons respectées pour qui nous sommes en tant qu’individu.

Maintenant, j’ai dit tout ce que je voulais, je souhaite juste que mon message soit entendu par tout le monde.

Merci de m’avoir écoutée.

Sincèrement, Olympe.

J’espère que son message vous aura inspiré et vous aura permis de mieux comprendre les alpagas, voire même tous les animaux vivants en troupeau.

Pour conclure

Si vous souhaitez connaitre le message que votre animal a pour vous, je vous invite à me contacter pour une séance de Communication Animale (CA). Les séances se déroulent en direct entre vous, moi et votre animal. C’est une belle expérience à vivre (Vos témoignages)

Sophie Bordes-Meunier

Je me considère comme une apprentie chamane qui apprend constamment de la vie. J'utilise mon côté chamanique pour écouter et parler avec les animaux. Je me considère comme une traductrice animalière. Ma mission de vie est d'éveiller le monde à la conscience animale.

En savoir plus

Entretien téléphonique
OFFERT

Entretien téléphonique de 15mn offert afin de faire le point ensemble

Je réserve un créneau

Communication Animale

Échangez EN DIRECT avec votre animal

En savoir plus

Laisser un commentaire