La réflexologie une aide considérable en période de deuil

Aujourd’hui, j’ai décidé d’aborder un thème assez personnel. Il y a 4 mois, ma mère est décédée d’un cancer dit “agressif”. Elle s’est battue 4 semaines avant de nous quitter.

Quand mon époux et moi-même sommes arrivés avant le décès de ma mère, mon père oubliait de prendre ses médicaments pour la tension et était au bord du malaise certains jours. Il ne dormait quasiment plus, était fatigué et submergé par la tristesse.

Durant, la période de préparation des obsèques, j’ai bien sûr aidé mon père et je dois avouer que la réflexologie combinée m’a beaucoup aidée.

Je pratique selon la méthode Sonia Fischmann, donc j’ai la chance de pouvoir stimuler divers zones du corps afin de potentialiser les effets d’une séance. Pour mon père, j’ai travailler sur les oreilles, le visage et les mains.

Comment ai je procédé ?

J’ai stimulé essentiellement le système nerveux pour le soulager des pensées récurrentes l’empêchant de dormir tout en l’aidant aussi dans sa détente corporelle et la gestion de ses émotions.

Pour cela, j’ai travailler certains nerfs crâniens et tous les nerfs rachidiens, ainsi que le plexus.

Puis, j’ai effectué un travail sur tout le système endocrinien, pour la gestion de sa fatigue, favoriser sur le long terme un sommeil réparateur et le retour à l’équilibre corporel. Ce système influence aussi les émotions, vu qu’elles se traduisent par une réponse corporelle, dans le cas de mon père, des sueurs froides.

J’ai procédé à des séances rapprochées lors de mon séjour chez lui afin de l’aider au maximum. Puis, je lui ai enseigné des points à s’auto-stimuler pour faire perdurer les bénéfices dans le temps. Chose qu’il fait encore actuellement tous les jours.

Pour quels résultats ?

Les effets ont été très positifs et très rapides, dès la première nuit, il a pu se reposer. Il m’a confiée avoir moins de pensées négatives et de cauchemars les nuits suivantes. Aujourd’hui, il dit avoir des nuits paisibles et se sent en forme.

Il est aussi accompagné par mon époux qui est coach en développement personnel afin de trouver un nouvel équilibre et bien sûr d’évacuer sa tristesse à son rythme. Lors de période difficile comme un deuil, il est important d’être bien entouré pour faire face à cette situation.

Pour ma part, j’ai pu compter sur mon époux Sylvain, mon coach et mes ami(e)s, dont Céline Taieb qui m’a prodiguée des soins énergétiques à distance. Sans ces personnes, je pense que cela aurait été bien plus difficile.

Pour conclure

La réflexologie est une aide très efficace lors d’un deuil, toutefois, il est important de bien vérifier que la personne a un suivi médical ou psychologique dans certain cas. Mon père a la chance d’être en bonne santé et ne ressent pas le besoin de recevoir une aide autre que la nôtre. Il pense quand même se rapprocher d’une réflexologue proche de chez lui (600 km nous séparent) pour continuer dans sa démarche.

Je dédie cet article à toutes les personnes ayant perdu un être proche, j’ai perdu ma mère le 02 Janvier 2020 et je comprends la souffrance d’une telle perte. Paix à leurs âmes 🙏.

Sophie Bordes-Meunier

Je me considère comme une apprentie chamane qui apprend constamment de la vie. J'utilise mon côté chamanique pour écouter et parler avec les animaux. Je me considère comme une traductrice animalière. Ma mission de vie est d'éveiller le monde à la conscience animale.

En savoir plus

Entretien téléphonique
OFFERT

Entretien téléphonique de 15mn offert afin de faire le point ensemble

Je réserve un créneau

Soin quantique

Libérez vous de vos blocages personnels et professionnels

En savoir plus

Laisser un commentaire