Je souffre de migraines : que faire ? (Partie 2)

Les idées reçues

Comme je l’ai stipulé dans mon précédant article, les migraines sont très handicapantes, il ne faut pas les confondre avec des céphalées. Celles-ci sont des maux de têtes peu intenses, sans gènes visuelles ni auditives, et n’entraînent pas de nausée ni de vomissement.

Le paracétamol en vient généralement à bout rapidement.

Voici trois idées reçues sur les déclencheurs de migraines :

N°1: J’ai la vue qui baisse donc j’ai des migraines

La myopie, l’hypermétropie ou encore l’astigmatisme ne sont pas la cause de crise de migraine, ce type de problème visuel entraîne des céphalées, après une visite chez votre ophtalmologue et une correction adaptée, vos maux de tête disparaissent.

Les migraines ophtalmiques ou migraines avec aura peuvent être déclenchées par la lumière (photosensibilité) et induisent des troubles visuels tels que : une vision déformée, des flashs, des points lumineux. S’ajoutent parfois des troubles sensitifs ou moteur (tremblement dans les bras ou les jambes) comme aussi des troubles du langage. Généralement la personne a des nausées. Ces troubles touchent 20% des migraineux et elle est sans rapport avec une anomalie oculaire.

N°2: J’ai des problèmes de vésicule biliaire donc j’ai des migraines

Des études ont prouvées qu’aucune cause digestive ou liée à des problèmes de vésicule biliaire déclenchent une crise de migraine.

Il est aussi nécessaire de dissocier les facteurs déclencheurs (prise d’alcool/ chocolat/ foie gras…) des symptômes d’une migraine (nausée/vomissement). Les nausées font partie du critère diagnostique des migraines et n’ont pas de cause digestive dans ce cas.

N°3: Je suis sujet aux sinusites aiguës, donc j’ai des migraines

Les sinusites aiguës s’accompagnent de congestion nasale et d’un état fébrile. Elles induisent des céphalées. Si vous êtes sujets aux crises de migraines, l’inflammation des sinus peu effectivement être le déclencheur d’une migraine ophtalmique.

Vous l’aurez donc compris tous les maux de têtes ne sont pas des migraines et nos maladies ne génèrent pas forcement une crise de migraine. Une migraine n’est pas simplement un gros mal de tête, la personne sujette aux migraines ressent les symptômes décrit dans la première partie de cette série d’article !

Sophie Bordes-Meunier

Je me considère comme une apprentie chamane qui apprend constamment de la vie. J'utilise mon côté chamanique pour écouter et parler avec les animaux. Je me considère comme une traductrice animalière. Ma mission de vie est d'éveiller le monde à la conscience animale.

En savoir plus

Entretien téléphonique
OFFERT

Entretien téléphonique de 15mn offert afin de faire le point ensemble

Je réserve un créneau

Soin quantique

Libérez vous de vos blocages personnels et professionnels

En savoir plus

Laisser un commentaire